Béatrice Rosen (TPMP) détruit l’extrême gauche sur Twitter, c’est le buzz !

La chroniqueuse de TPMP Béatrice Rosen. Source : capture d'écran C8

Les fans de TPMP ne connaissent pas encore très bien Béatrice Rosen. En effet, elle n’est une chroniqueuse que depuis quelques mois seulement. La femme fait pourtant l’unanimité sur le plateau. Par exemple, elle n’hésite pas à jouer le jeu pour amuser les fans de Cyril Hanouna. On pense par exemple au moment où elle a embrassé langoureusement Géraldine Maillet il y a quelques jours. De plus, elle réalisait souvent des danses lassives pour aguicher le producteur de Touche Pas à Mon Poste. Si la femme est particulièrement aimée, c’est aussi parce qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche.

Il y a quelques heures, la jeune femme a poussé un coup de gueule sur le réseau social Twitter. Elle ne supporte plus les donneurs de leçons et à tenu à le faire savoir. En effet, après avoir détruit le parti d’Emmanuel Macron, elle a détruit un autre parti. Nous avons appris que cette fois-ci, c’était l’extrême-gauche qui était dans la ligne de mire de la chroniqueuse de TPMP. On vous explique tout dans cet article alors lisez le bien.

Béatrice Rosen ne supporte plus les donneurs de leçons 

N’ayons pas peur des mots, quand Béatrice Rosen tweete quelque chose, c’est toujours le buzz assuré. Pourtant, certaines personnes ne la supporte plus a cause de ses idées. Par exemple, quand elle défend les gens qui sont contre le pass sanitaire ou encore les gens qui sont contre Emmanuel Macron, elle reçoit souvent un taulé. Il y a quelques heures, elle a écrit les propos suivants. On vous propose de regardez la publication en question.

Comme vous pouvez le voir, elle ne supporte plus les donneurs de leçons. Ce qui est amusant, c’est qu’elle vise en particulier ceux qui « traitent tout le monde de fachos H24 ». On comprend donc très bien que c’est l’extrême-gauche qui est dans le viseur de la chroniqueuse de TPMP. Un parti politique qui s’était fait raillé sur les réseaux sociaux il y a quelques heures quand ils avaient appris que 89 députés RN prendraient place dans l’assemblée.

La publication fait un buzz incroyable 

Béatrice Rosen a écrit ce tweet il y a même pas une journée. Pourtant, son message a fait l’effet d’une traînée de poudre. En effet, en quelques heures, près de 700 personnes ont décidé de réagir à la publication. Un score colossal quand on sait qu’elle n’est pas une influenceuse à proprement parler.

Bien évidement, certaines personnes ont adoré le franc parler de la jeune femme. C’est notamment le cas de cet internaute qui écrit: « On peut ne pas être d’accord avec vos opinions. Mais il faut rester courtois. C’est ce qui fait vivre un débat et qui plus est, le respect est à la base de l’éducation. Pauvres gens qui n’ont que les insultes comme argument… ». Pourtant, soyons honnêtes nous avons vu quelques messages déplacés. C’est par exemple le cas de cet internaute qui écrit: « Au moins Géraldine Maillet est intelligente et elle restera dans l’émission contrairement à elle. Et si elle croit l’évincer elle rêve. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.