Gilles Verdez (TPMP) fait un placement de produit « inadmissible », il se fait détruire !

Le chroniqueur emblématique de TPMP Gilles Verdez

Depuis plusieurs semaines, les influenceurs sont dans le viseur du musicien Booba. Les fans de TPMP savent qu’un énorme clash opposent actuellement le musicien et la chroniqueuse de Cyril Hanouna et meilleure amie de Gilles Verdez Magali Berdah. Il faut savoir que le musicien déplore le fait que les influenceurs font des placements de produits de plus en plus ridicules et que cela est très dangereux. En effet, la principale clientèle des influenceurs sont des jeunes qui sont encore très manipulables et les produits vendus sont souvent dangereux. Depuis que Booba a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux, la chasse aux sorcières est en place.

Un chroniqueur de TPMP est particulièrement dans la sauce. Il s’agit de Gilles Verdez. L’homme a fait en 2019 et 2020 des placements de produits sulfureux sur les réseaux sociaux et ils sont tous en train de remonter petit à petit sur Twitter. La conséquence principale est que, désormais, Gilles Verdez est aussi dans le viseur de Booba à cause de placements de produits inadmissibles. Si vous ne comprenez pas tout ce qu’on vous dit, lisez l’article dans son intégralité, vous comprendrez probablement mieux.

Un internaute affiche Gilles Verdez

Il y a quelques heures, nous avons appris que le présentateur de TPMP Cyril Hanouna allait recevoir Booba lors de la première émission de la nouvelle saison, diffusée le 29 août prochain. L’annonce a fait l’effet d’une bombe car on savait que le sujet des placements de produits bidons va être évoqué. Un internaute a décidé de remonter les tweets de Gilles Verdez de sorte à ce qu’il soit évincé du plateau le jour où Booba viendra dans TPMP. Il indique également que Gilles Verdez est un « influenceur voleur ». Regardons la publication tous ensemble.

Gilles Verdez a fait la promotion d’une formation qui initie au métier d’influenceur. Un métier qui est souvent critiqué car les gens ne comprennent pas ce métier. Dans l’opinion courante, un influenceur travaille 20 minutes par jour et gagne en quelques jours ce que gagne un français en un mois, voir en une année. Avec tout ce qu’on a appris ces dernières semaines, on comprend donc que le chroniqueur de TPMP vend littéralement du rêve aux jeunes et que cela est particulièrement dangereux.

Le chroniqueur de TPMP se prend une sauce colossale

Il y a quelques mois, Gilles Verdez avait été dans une sauce colossale sur Twitter suite à ses opinions politiques et à son idéologie extrémiste, particulièrement dangereuse. Avec l’été, on pensait que la sauce allait s’atténuer  mais avec ce qu’on vient d’apprendre, c’est encore pire ! Les internautes sont très en colère suite à ce qu’ils viennent d’apprendre de l’homme sur le réseau social à l’oiseau bleu.

Par exemple, un internaute a avancé les propos suivants: « Même les chroniqueurs comme Gilles Verdez ont fait de la pub inadmissible pour les arnaques au CPF il va y avoir du taf… » Sous entendu, il a hâte que Booba détruise le chroniqueur de TPMP quitte à lancer un nouveau cyber-harcelement. Voilà au moins qui a le mérite d’être clair. Qu’en pensez vous les fanzouzes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.