TPMP : Magali Berdah fait fermer “définitivement” le compte Instagram d’une grosse star

Magali Berdah n’est pas véritablement une chroniqueuse emblématique de TPMP. En effet, il faut savoir qu’elle n’a jamais brillé dans ses débats autour de la table. Par exemple, elle a souvent été moqué dans TPMP parce que ses interventions étaient plates ou venaient du bon sens. Toutefois, il faut admettre qu’elle a une certaine légitimité dans le domaine des médias car il s’agit d’une personnalité influente sur les réseaux sociaux. Par exemple, elle cumule plusieurs centaines de milliers de fans sur Instagram. Pourtant, il faut savoir que cela agace énormément de gens en France comme des musiciens très connus.

C’est le cas du chanteur Booba. Entre les deux personnages, les tensions sont très vives. Depuis plusieurs mois déjà, le chanteur s’en prend violemment à Magali Berdah et à toute les personnes qui travaillent pour elle. La chroniqueuse de TPMP avait même dit que cela était du harcèlement. Il y a quelques semaines, elle avait expliqué qu’elle allait tout faire pour que justice soit faite. Visiblement, il semblerait qu’elle ait gagné. Nous allons tout vous dire dans l’article.

Magali Berdah traine Booba en justice 

Le cyberharcèlement est quelque chose de grave et la chroniqueuse de Cyril Hanouna est très bien placé pour le dire. Depuis qu’elle s’est faite construire un empire financier colossal en travaillant avec plusieurs candidats de télé-réalité, la femme est victime de plusieurs moqueries. D’abord il s’agissait de moqueries sur sa propre personne. Et puis au fur et à mesure les moqueries sont allés beaucoup trop loin. Il y a encore quelques semaines, elle recevait, elle et sa famille beaucoup de menaces de morts suite à l’acharnement de Booba à son égard.

Comme vous pourrez le voir juste au dessus de ce paragraphe, Magali Berdah a réalisé un long communiqué de presse exprimant plusieurs choses dont une chose précise. Lisez bien l’article jusque au bout.

La chroniqueuse de TPMP fait fermer son compte définitivement 

Dans le communiqué de presse, il est écrit les choses suivantes : « Le président du tribunal judiciaire a ordonné la suppression du compte Instagram [de Booba] avec lequel [il] encourageait presque quotidiennement sa meute à agir à mon encontre. »

Provocation ultime, la jeune femme a apposé une légende hilarante à la publication qui a fait le buzz sur Instagram. En effet, en quelques heures, c’est près de 70 000 personnes qui ont décidé de réagir ce qui est énorme. De plus, elle écrit en légende les propos suivants: « Le temps de la justice n’est évidemment pas le même que celui des réseaux sociaux, mais il voit le jour et sa commence aujourd’hui OKLM »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.